Notre histoire

Gervais Gobillard

Gervais GOBILLARD, agriculteur à Courtisols avec ses parents décide, vers 1933, de devenir indépendant et, au grand dam de sa famille, achète, avec ses maigres économies, 2 hectares de vignes à Hautvillers, village de son épouse. Il veut être viticulteur et élaborer son champagne.

A cette époque, seules les grandes maisons de négoce connaissent le succès. Les petits vignerons comme Gervais ne connaissent que la misère, et beaucoup d’entre eux abandonnent pour reprendre l’agriculture. Il persévère dans sa conviction que le champagne ne sera pas toujours réservé aux « Grands » de ce monde. Après plusieurs années de labeur, il possède sa propre marque et surtout il fidélise déjà une clientèle.

Il transmet à son fils Jean–Marie sa passion de la vigne et du vin. Le champagne se démocratise, les terres à vigne se replantent et les besoins en plants sont énormes. Le phylloxera, ce puceron parasite qui a détruit tout le vignoble en début de siècle, est toujours présent. Il faut greffer les plants sur des bois américains résistants à cet insecte.

 

Jean Marie GobillardJean-Marie et son épouse Françoise, créent la pépinière viticole. Le succès est rapide et cela leur permet d’investir progressivement dans le vignoble, ce qui, vers 1970-80 était encore possible. En 1982, leur domaine, situé en majeure partie à Hautvillers est d’environ 8 hectares de vignes, et la pépinière toujours prospère. Malheureusement, en 1982, lors d’un tragique accident, le destin décide d’empêcher Jean-Marie de profiter de sa réussite. Ses fils, Philippe, Jean-François et Thierry sont très jeunes (Sandrine, leur sœur n’a que 13 ans), mais leur père leur a toujours inculqué le sens du travail, de la responsabilité et de la fraternité.

30 années sont passées, leurs valeurs restent toujours les mêmes, l’entreprise est en expansion constante. Gervais et Jean Marie seraient certainement fiers de leurs descendants, mais ceux-ci n’oublient jamais que, sans leurs aînés, ils n’auraient pas eu la chance de vous faire connaître et apprécier le Champagne JM GOBILLARD & FILS.

 

 


 

Quelques dates :

 

1983 :

  • Création de la SAS L’ALTAVILLOISE au capital de 20 000 francs entre Philippe, Jean François, Thierry et Françoise
  • Premiers travaux d’agrandissement de cave à Hautvillers.
  • Marie France fait déjà partie de l’équipe.

1988 :

  • Sandrine et Catherine nous rejoignent dans la SAS L’ALTAVILLOISE
  • Construction et ouverture du caveau de dégustation à Hautvillers

1990 :

  • 1ère construction à DIZY qui devient le village d’adoption de la SAS L’ALTAVILLOISE.

1991 :

  • 1ères vendanges à DIZY.
  • Françoise GOBILLARD, notre mère prend sa retraite.

1996 :

  • 1er Coup de Cœur au Guide Hachette

1998 :

  • Alexandre intègre la SAS L’ALTAVILLOISE comme responsable production en cave et du commerce France.

1999 :

  • Nos locaux qui nous paraissaient si grands lors de la construction sont devenus trop exigus.1ere extension des locaux Terres de Crayons.

31/07/2000 :

  • Les ventes de l’Altavilloise dépassent les 500 000 bouteilles, le premier objectif fixé est atteint.

2001 :

  • 2ème Coup de Cœur au Guide Hachette
  • Meilleur vin effervescent du Monde Grande médaille d ‘or au concours mondial de Bruxelles
  • Ludivine intègre la SAS L’ALTVILLOISE comme responsable Export

2002 :

  • La cave est à nouveau trop exigüe. 2ème extension des locaux Terre des Crayons
  • Jérôme intègre la SAS L’ALTAVILLOISE comme responsable de cuvrerie

2005 :

  • Médaille d’OR au concours mondial de Bruxelles.
  • 31/07/2005 : les ventes de l’ALTAVILLOISE dépassent les 1 000 000 de bouteilles le 2ème objectif que nous nous étions fixé.

2006 :

  • Intégration de Julien dans la SAS L’ALTAVILLOISE pour seconder son père Jean François à la pépinière viticole

2007 :

  • Nos locaux sont de nouveaux trop exigus, construction de DIZY la pâture qui nous permet par la même occasion de séparer la partie viticole de la partie vinicole.
  • Intégration de Florence dans l’Altavilloise comme responsable du caveau.

2008 :

  • Médaille d’Or à l’International Wine Challenge de Londres

2009 :

  • Médaille d’OR aux Vinalies Internationales

2010 :

  • Le 3ème objectif que nous nous étions fixé est atteint, nos ventes dépassent les 1 500 000 bouteilles. toutes le 22 secondes, une bouteille de champagne produite par notre maison est ouverte dans le monde.
  • 91/100 au Wine Spectator aux USA et meilleure note de la dégustation du magazine CAPITAL.

2011 :

  • Médaille d’OR au Chardonnay du Monde
  • Lancement de la marque Marylin Monroe
  • Extension de nos bureaux et création d’une salle d’accueil à Dizy.

2012 :

Extension de notre cave de stockage de Dizy la Pâture et création d'une nouvelle cuverie pour y loger les vins de réserve.

 

2013 :

91/100 au wine Spectator aux USA

 

2014 :

Vinalie d'or, 92/100 Gilbert et Gaillard.

Intégration de Aline dans la sas l'altavilloise comme responsable des nouvelles technologies.

Modernisation de notre outil de production

 

2015 :

Médaille d'or au concour mondial de Bruxelle pour le Brut Tradition

Médaille d'or chardonnay du monde 2015 pour le Brut Blanc de Blancs

Médaille d'or sur l'ensemble de nos cuvées au concours Gilbert et Gaillard 2015

Intégration d'Anastasia dans l'équipe commerciale

 

2016 :

1 étoile au guide Hachette 2016 pour le Brut Grande Reserve 1er Cru

 

Pourtant rien n’est acquis, beaucoup reste à faire, sans cesse nous devons innover et nous remettre en question, la principale cible à viser étant l’excellence de nos produits et la meilleure méthode à suivre pour y parvenir. La qualité est un travail de chaque instant, aucun détail ne doit être négligé.

Amabilité et disponibilité pour nos clients sont en plus de la qualité de nos produits 2 des grands principes de notre maison.